Chanvre CBD, la plante aux multiples usages

Le chanvre (Cannabis sativa) est une plante de la famille des Cannabaceae originaire d’Asie centrale.

Elle peut atteindre 3m de haut en quelques mois, demande peu d’entretien et nécessite peu d’eau. Elle se révèle de plus très résistante aux maladies et possède en plus la capacité de dépolluer les sols où elle est plantée.

Petite histoire du chanvre

Le chanvre fut l’une des premières plantes domestiquées par l’homme car elle lui était forte utile. De fait, toutes les parties de cette plante peuvent être utilisées : tiges, feuilles et fleurs. On l’utilise pour fabriquer des vêtements, des cordages, des voiles, du matériau isolant, des cosmétiques, de l’huile ou encore de la farine. Ses graines contiennent de nombreuses vitamines, des fibres, des minéraux, des protéines et des acides gras essentiels.

Dans son journal, en 1794, George Washington, premier président des États-Unis, écrivait avoir donné l’instruction suivante à ses hommes : « Prenez le plus possible de graines de chanvre indien et semez-en partout ». De fait, il estimait que pour favoriser l’indépendance et l’autosuffisance de son pays, il fallait que chaque américain fasse pousser du chanvre dans son jardin.

Les vertus du chanvre

Le chanvre était déjà utilisé en infusion en Chine il y a plus de 4000 ans. Celui-ci possède des vertus analgésiques, anti-anxiolytiques et anti-inflammatoires.

Pour cette raison, les tisanes de chanvre CBD sont utiles pour apaiser le stress, l’anxiété, lutter contre l’insomnie mais aussi contre les douleurs chroniques de types fibromyalgie, rhumatisme ou arthrose. En 2017, le New England Journal of Medicine a par ailleurs publié une étude démontrant l’efficacité du CBD pendant les crises d’épilepsie.

La règlementation en vigueur

Le chanvre utilisé par Des Dia respecte scrupuleusement les lois européennes, il contient donc moins de 0,3% de THC et contient en revanche un cannabinoïde appelé CBD pour cannabidiol.

Selon l’OMS, le cannabidiol n’est pas psychotrope, ne provoque pas d’addiction et n’est pas considéré comme un produit dopant. Au cours de sa réunion de novembre 2017, le Comité OMS d’experts de la pharmacodépendance a également conclu que le cannabidiol (CBD) ne semble pas présenter de potentiel d’abus, ni être nocif pour la santé.

Sources :
https://www.who.int/features/qa/cannabidiol/fr/
https://fr.wikipedia.org/wiki/Cannabidiol

×