Alchémille, la plante des alchimistes

Je découvre

L’alchémille commune est une plante vivace de la famille des rosacés. On l’appelle aussi Manteau de Notre-Dame en raison de l’élégance de ses feuilles ou pieds de lion à cause de leur forme arrondie qui font penser à une patte de félin.

Elle a une longue tige verte aux reflets rouges, des feuilles bleu-vert aux bords dentelées et des petites fleurs d’un joli jaune tirant sur le vert. On la trouve dans tout l’hémisphère nord, elle pousse dans les bois ou les prairies suffisamment humides.

Les vertus de l’alchémille

L’alchémille est une plante inscrite à la pharmacopée française. Les feuilles, que l’on utilise en infusion, contiennent des tanins, des flavonoïdes, des triterpènes et de l’acide sacylique. Elles possèdent aussi des propriétés dites lutéiniques et son une action est proche de celle de la progestérone. Dans la tradition populaire, cette plante était d’ailleurs utilisée pour ses nombreux atouts pour l’organisme féminin. On l’utilisait notamment contre les symptômes prémenstruels et les douleurs menstruelles mais aussi pour réguler les cycles féminins et faciliter la venue des règles.

C’est pour cette raison que nous l’avons choisie pour notre tisane de fertilité, en association avec le basilic, symbole de fertilité pour les romains.

La plante des alchimistes

L’alchémille est aussi appelée la plante des alchimistes. Ceux-ci avaient pour habitude de recueillir la goutte d’eau présente dans chacune de ses feuilles. Cette eau sécrétée par la plante était appelée « eau céleste ». Les alchimistes s’en servaient pour leurs expériences.

NB : les plantes libèrent leur pouvoir dans le temps. Pour pouvoir en bénéficier, il est donc recommandé d’en consommer régulièrement. Il est recommandé de ne pas consommer l’alchémille au cours de la grossesse. En cas de doute, n’hésitez pas à en parler à votre médecin.